Elections présidentielles & réseaux sociaux ? Quelle influence ?

Elections présidentielles de 2022 : la campagne électorale va-t-elle se jouer sur les réseaux sociaux ?

Vous avez dit réseaux sociaux et politique ? Ce n’est plus à prouver, les réseaux sociaux ont pris une ampleur considérable dans nos vies. Ne se limitant plus à être de simples passerelles virtuelles entre un utilisateur et son groupe d’amis, Facebook, Twitter, YouTube etc. sont devenus de véritables sources d’information. Plus encore, on s’y offusque, on y débat, on s’y engage… En somme, nous avons assisté ces dernières années à une participation grandissante des utilisateurs sur les réseaux sociaux, allant de la création de contenus, aux commentaires, en passant par le simple « like ». Mais alors que nous venons tout juste d’entamer cette nouvelle année cruciale dans la course à la présidentielle française de 2022, nous pouvons nous demander quel(s) rôle(s) vont avoir ces nouveaux médias dans cette campagne électorale quelque peu inédite.

Inédite, car elle se joue dans un contexte très particulier, celui d’une pandémie mondiale. Car au temps de la distanciation sociale et des gestes barrières, quid des meetings de campagne, du porte-à-porte, et des traditionnelles manifestations sur les marchés le dimanche ?

Aussi, nos politiques vont devoir repenser leurs méthodes de campagne électorale, et tout porte à croire que cela se passera sur les réseaux sociaux. Car oui, quoi de mieux au temps d’une pandémie, qu’un espace public virtuel ? Un lieu ou sans se voir, sans se toucher, l’homme politique peut créer du lien avec son électorat acquis et /ou potentiel. Sur Twitter, il répond aux commentaires.

Sur YouTube, il annonce son programme électoral. Sur Facebook, il créé du réseau. Sur Instagram, il se met en scène. Bref, la parfaite recette d’une campagne électorale réussie ! Plus encore, et à la différence des médias traditionnels, les réseaux sociaux permettent d’investir le registre familier, de se rendre sympathique, d’être comme eux, d’être proche d’eux, à l’instar d’un Jean-Luc Mélenchon voulant s’adresser « aux jeunes » sur TikTok. D’aucuns parleront d’un populisme facilité, quand d’autres y verront un lien plus direct et sincère entre les politiques et les citoyens.

jean luc Mélanchon sur tik tok
Jean Luc Mélanchon sur Tik Tok

Quel impact ont les réseaux sur l’élection d’un président ?

Et si l’homme politique s’investit autant sur les réseaux sociaux, c’est qu’il sait qu’en retour l’engagement qu’auront ses soutiens autour de sa personne et de son projet politique y sera facilité. Car en effet, tout semble plus aisé dans la sphère numérique. Les réseaux sociaux et la politique semble alliées. Peu sont ceux qui iront à la sortie du métro distribuer des tracts. Nombreux sont ceux qui « likeront » un tweet politique ou partageront la vidéo d’un candidat.

Alors si tout cela peut paraître sans encombre et s’adapter parfaitement à une société frappée par une crise sanitaire, permettons-nous tout de même de nous interroger. N’est-il pas dangereux que le débat politique et sociétal se déroule sur un type de média qui, on le sait, ne propose à ses utilisateurs qu’un contenu orienté vers leurs opinions, leurs croyances, leurs goûts ? L’essence même du débat politique et d’une élection présidentielle n’est-elle pas de se confronter à d’autres opinions, d’autres points de vus ? Et face à un flux constant et colossal d’informations, sommes-nous tous à même de faire le tri, d’éliminer les « fakes news » et autres contenus haineux ? L’avenir répondra certainement à toutes ces questions…

Une question ? Contactez-nous !

Laisser un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons